La Digital Workplace? un projet qui réveille l’entreprise

L’espace de travail numérique qui replace l’humain au cœur de l’entreprise
A ce jour  la meilleure définition donnée est de Jane McConnel, chercheuse, spécialisée dans l’entreprise digitale :
« La Digital Workplace est un mélange entre les personnes, l’organisation et les outils »,c’est un espace de travail collaboratif adapté aux usages d’aujourd’hui.

Elle implique la mise à disposition d’outils digitaux performants mais aussi l’évolution des modes de travail. Avec la digital workplace il faut chercher à avoir peu d’outils , mais qui fassent beaucoup. Cela sous-entend aussi le télétravail, le co-working, le flex office ( sans bureau fixe) mais aussi le paperless (zéro papier) et le clean desk (laisser son bureau vide et propre chaque soir).
Mais sommes-nous prêts ?
La Digital Workplace n’est pas qu’une question d’organisation du travail. Il s’agit, de fait, également d’un véritable projet de vie. Tout d’abord parce que le bureau « physique » change, les espaces de travail deviennent plus ouverts, le télétravail se développe, les usages se modifient en profondeur. Ensuite, parce que la Digital Workplace contribue à gommer les frontières entre la vie personnelle et la vie professionnelle. Il convient dès lors de (se) fixer des règles.

Comme le préconise Franck Emsallem Senior Manager Atos Consulting. Lorsqu’une entreprise envisage de remettre à plat l’équipement IT de ses collaborateurs, sa priorité est d’abord économique. Avant d’être obsolète, l’existant lui apparaît d’abord comme trop coûteux. Pourtant, moderniser ces outils informatiques lui permet de poursuivre bien d’autres objectifs : accroître sa capacité de réaction face aux évolutions de ses marchés et de ses métiers, améliorer son attractivité, mieux partager et transmettre ses savoir-faire, mobiliser davantage l’intelligence et la créativité collectives pour stimuler l’innovation, développer à travers les usages quotidiens sa maturité digitale.Dans le même temps, les utilisateurs vivent mal le vieillissement accéléré des ressources mises à leur disposition. Ils aspirent à travailler différemment ou, du moins, à disposer de moyens adaptés aux tâches qui leur sont demandées. Ils souhaitent pouvoir collaborer plus efficacement au sein d’équipes de plus en plus dispersées et pluridisciplinaires. Ils veulent maîtriser leur connectivité et accéder où et quand ils en ont besoin aux informations de l’entreprise. Ils désirent pouvoir travailler aussi bien à leur bureau que depuis chez eux ou de chez un client.
Tout cela afin de répondre aux exigences croissantes de leur management sans pour autant sacrifier l’équilibre entre leurs vies personnelle et professionnelle.
Ainsi, les problématiques IT qui sont souvent à l’origine du Digital Workplace sont vite rattrapées par des enjeux stratégiques et sociétaux qui dépassent de loin le choix d’un outil de travail de groupe.
La technologie n’est que l’un des aspects d’une refonte globale des méthodes de travail et des ressources – équipement, locaux, mobilier, services… – permettant aux collaborateurs de maximiser leur temps productif.

 

https://atos.net/fr/blog/la-digital-workplace-un-projet-qui-reveille-lentreprise
photo: Fellowes Lotus Sit-Stand Workstation
 A lire Prochainement dans ergonoma journal N°52 ,
un dossier exclusif  : Software at the Workplace