Travail Flexible: une réalité

Résultats d’une enquête Européenne menée en octobre 2013 par BakkerElkhuizen sur le Travail Flexible, enquête en ligne parmi les professionnels RH en Allemagne, en Angleterre, en Belgique et aux Pays-Bas portant sur ‘le Travail Flexible’. Par travail flexible, on entend dans le cadre de cette enquête, la manière de travailler où le temps, l’endroit et la durée sont flexibles.
Il ressort d’autres enquêtes menées que cette forme de travail devient de plus en plus la norme dans les pays d’Europe de l’Ouest. Cette enquête a été menée afin d’effectuer la comparaison entre les différents pays
Quels sont les pays ayant adopté le travail flexible ? Comment se fait-il que le processus d’adoption soit plus avancé dans un pays que dans un autre ? Est-ce que le travail flexible entraîne une augmentation de la productivité ? Est-ce que les employés sont aidés dans ce sens et de quelle manière ?
Le pays leader est l’Angleterre, 64% des organisations interrogées ont adopté le travail flexible depuis plus d’un an. En Allemagne, ce même chiffre s’élève à 57% et aux Pays-Bas, il s’élève à 48%. La Belgique reste avec un résultat de 38% un peu en retard qu’elle rattrape peu à peu. : elle compte le plus grand nombre d’entreprises en cours d’adoption du Travail Flexible. Voici ce qui ressort de l’enquête comparative internationale 2013 sur le Travail Flexible menée par BakkerElkhuizen, spécialiste en matière d’aménagement du poste de travail, dans le cadre de laquelle ont participé plus de 400 professionnels RH d’Allemagne, d’Angleterre, des Pays-Bas et de Belgique. Le lien pour découvrir l’enquête:
Enqueteinternationale2013surleTravailFlexible(1).pdf
www.bakkerelkhuizen.fr