De l’intuition du design

Qu’il est beau l’été que nous venons de vivre, soyons un peu comme les scandinaves qui font de leurs beaux jours quelque chose comme une chance que l’on n’a pas le droit de laisser échapper.Restons aux aguets, les sens en éveil.

Pendant ce bel été, pour vous, nous avons scruté le Monde à la rencontre de ces produits qui peut-être ne changeront pas l’univers mais apporteront un peu de bien-être dans les bureaux, les ateliers,dans ces lieux où il n’y a pas si longtemps encore travail rimait avec souffrance. Ergonoma journal, véritable “veille technologique” pour la promotion de l’ergonomie et du bien-être au travail, a pioché dans les dernières créations et tendances des designers, architectes, industriels, distributeurs et, à la veille de la mise sur le marché d’un nouveau siège! Encore! diront les grincheux, mais non pas encore : Enfin! dirons-nous, un siège qui nous apprend qu’ensemble, nous avons développé neuf nouvelles positions! (voir en couverture) en moins de quatre ans.

Celles-ci inspirent,instruisent,et nous interpellent! Il n’aura fallu que quatre ans aux nouvelles technologies de l’information pour modifier nos postures “d’Homo Sapiens”. Téléphoner avec un mobile, parler avec un casque audio, écrire un sms,tapoter sur une tablette,ne plus être relié par un fil à sa table de travail, prendre du recul et s’asseoir autrement à cause d’une nouvelle gestuelle. Cela fait réfléchir, car si les nouvelles technologies de l’information, on le voit, naissent et évoluent très vite, on ne sait si il faut en rire ou pleurer, mais ne serions-nous pas en train de surfer sur un dynamisme propre à la mode et non plus aux progrès technologiques, sur lequel s’appuierait le renouvellement des formes?

[ TO READ / A LIRE ] :   Le Printemps des salons

Ne faisons pas l’économie de l’expressivité et de la séduction des formes. Soyons désinvoltes vis à vis du marasme que l’on essaie de nous imposer : fions nous à l’intuition du design qui nous donne tant d’espoir en l’avenir.