“Vidéo” L’innovation comme moteur de transformation

Exemple « sur le terrain »

La participation de tous les employés dans un projet global de nouvelles formes de travail a pu générer un nouveau modèle culturel orienté vers l’innovation et le bien-être au travail.

Ernst & Young Espagne a fait appel à BICG pour l’aider à mettre en place une nouvelle expérience d’entreprise – Company Experience® à l’occasion de son projet de changement de siège social à Madrid. L’idée était d’impulser une nouvelle dynamique au sein de l’organisation en réalisant un projet de transformation innovant et participatif.

L’équipe de direction EY.(réseau pluridisciplinaire mondial d’audit et de conseil) explique ici comment la participation de tous les employés dans un projet global de nouvelles formes de travail a pu générer un nouveau modèle culturel orienté vers l’innovation et le bien-être au travail au sein d’un espace fonctionnel conçu pour répondre aux besoins concrets des professionnels et à leurs aspirations en termes de bien-être au travail et en dehors.
Un tel modèle, co-construit avec les membres des services concernés , est une condition de réussite pour l’attractivité des nouvelles générations, de plus en plus exigeantes sur ces sujets. Tout comme des intervenants plus âgés, eux aussi concernés par les thématiques de nouvelles formes de travail et souvent inquiets par rapport aux thématiques associées comme le flex office.

vidéo témoignage , des responsables Espagnols EY , VO sous titrée en français.

En intégrant des outils technologiques adaptés et en transformant les processus organisationnels pour les optimiser, une véritable évolution culturelle a été impulsée, rendue possible par la participation de tous les professionnels. Impliqués sur toute la durée depuis une phase d’analyse des formes de travail jusqu’à l’emménagement des nouveaux bureaux, les employés ont été au cœur de la transformation, innovant à chaque étape pour permettre à l’entreprise de réaliser un grand saut en avant.

Un des enjeux auxquels la stratégie de Company Experience mise en place a su répondre réside donc dans la capacité d’attraction des nouvelles générations qui recherchent toujours plus de sens à leurs fonctions et exigent une qualité de vie supérieure à leurs aïeuls. L’équilibre entre vie professionnelle et personnelle assuré par un modèle de travail et une culture permettant la flexibilité, l’autonomie et la gestion par objectif, avec la confiance comme a priori, s’est assorti de la capacité à valoriser ces talents et les idées qu’ils peuvent apporter en en assurant le suivi et l’application lorsque cela se justifie par les résultats.

Cette transition a donc permis d’augmenter l’attractivité des jeunes diplômés et des talents des nouvelles générations nécessaires à la poursuite des objectifs de développement de l’entreprise, tout en valorisant le potentiel créatif et l’expérience des talents déjà existants au sein de l’organisation. Les possibilités de participation aux prises de décision ou encore les opportunités d’évolution au sein de la société sont quelques-unes des avancées qui ont participé à l’amélioration de l’image de l’entreprise auprès de ses publics.

Le changement d’espaces de travail rend ainsi encore plus tangible cette évolution culturelle de l’entreprise et des manières de travailler des professionnels par les New ways of working. Optimisés, adaptés, flexibles et fonctionnels, les outils, process et usages associés aux nouveaux bureaux d’EY correspondent d’autant plus à ce nouveau modèle de travail qu’ils ont été co-créés avec les employés impliqués durant toute la phase d’implantation, de transition connue par l’entreprise et au-delà, devenant de la sorte une référence en la matière.

Par Emmanuel Mercier france@bicg.com