Axia, le premier siège connecté

C’est la nouveauté du moment dans le monde de l’ergonomie. Des sièges ergonomiques connectés à une application. Qui peut vérifier et ajuster en temps réel les problèmes de posture. Il faut dire que le Axia 2.2 Smart Chair (chaise intelligente) bénéficie d’un savoir-faire peu commun. Celui de la société BMA Ergonomics. Fondée en 1988, sous le nom de Biomechanisch Adviesbureau, ce bureau de conseils en biomécanique s’est vite transforme en fabricant pour produire son propre siège professionnel Axia pour postes informatiques. BMA Ergonomics est un marque de Flokk

Fort de son savoir-faire, son catalogue s’est rapidement étoffé d’une gamme de solutions préventives pour la santé au travail. Pour aujourd’hui faire la une avec Axia, la première chaise ergonomique connectée. Commercialisée pour les personnes handicapées mais qui a tout pour être vite proposée à tout le monde. Zoom sur cette nouveauté sur laquelle Ergonoma ne pouvait pas faire l’impasse.

Le siège connecté, comment ça marche ?

L’Axia est équipé d’un dispositif Smart Seating System (en option). Pour cela, différents capteurs ont été placés dans l’assise et le dossier. Ils sont reliés à un système d’alerte qui signalera toute posture statique prolongée. A travers une application dédiée. L’utilisateur bénéficie ainsi d’informations permanentes pour l’aider à effectuer les réglages appropriés. En plus de cela, le responsable HSE de l’entreprise peut consulter une console élargie. Une console lui donnant un accès direct à l’utilisation de tous les fauteuils de l’entreprise. Il peut ainsi surveiller le bien-être des salariés en temps réel.

L’Axia, un siège très haut de gamme

L’Axia a remporté de nombreux prix internationaux, dont le Prix ​​Fira pour l’excellence en ergonomie. Si le système connecté a certainement joué un rôle, il ne faut pas oublier la qualité du fauteuil en lui-même. C’est un siège ergonomique entièrement réglable. Il assure un soutien optimal pour le cou, le dos, le bassin, les bras et les épaules. L’angle entre le dossier et le siège reste 100 % du temps identique. Ce qui assure une posture optimale et prévient l’apparition de points de pression. Des points de pression qui sont à l’origine des troubles musculo-squelettiques, s’il est encore nécessaire de le rappeler.

Des commandes indépendantes se trouvent des deux côtés du siège. Elles permettent de régler la hauteur et la profondeur d’assise. 3 options de siège sont disponibles : standard, celui en mousse mémoire (qui épouse la forme de l’utilisateur) et enfin le siège intelligent actif. L’Axia est disponible en 5 versions personnalisables en fonction des morphologies et du confort recherché. Enfin, il est fabriqué à partir de matériaux recyclés. Avec un impact sur l’environnement réduit au possible sur toute la chaîne de fabrication.

Axia 2.2 bureaustoel, snel leverbaar

Haute qualité + innovation = prix élevé

Les 7 couleurs de tissu disponibles rappellent le design et l’élégance de l’Axia. Dans l’ordre : La Havane, Caïman, Costa, Panama, Tempête de Neige, Glisser et Padang. Beaucoup de mots poétiques qui désignent des nuances de gris, noir, bleu foncé orange et bordeaux. C’est beau, c’est innovant, alors forcément cela a un coût. L’Axia est disponible sur les sites de vente britanniques pour environ 843 livres sterling. Ce qui équivaut à un peu plus de 983 euros. Un investissement certain, même pour une entreprise. Les produits haut de gamme ont forcément un prix…

L’ Axia 2.2 Smart Chair passe le test Ergonoma haut la main. Personne n’en aurait douté. Une demi-surprise pour un siège qui atteint presque les 1000 euros. Si des retours ne sont pas encore disponibles sur le net, on peut parier qu’ils iront dans ce sens. De toutes les manières, une innovation de cette taille est toujours la bienvenue dans le monde de l’ergonomie.