Le siège-selle Bambach : une position assise dynamique

La standardisation des équipements d’aménagement des postes de travail classiques fait qu’aujourd’hui avec une population en moyenne 10cm plus grande qu’il y 100 ans, la hauteur des bureaux fixes et tables reste toujours la même, d’où une position assise de plus en plus cyphotique (personne avec un dos arrondi mais qui peut se tenir droite si on lui demande). Chez l’homme la colonne vertébrale a quatre courbures naturelles : la lordose cervicale (aspect creusé du cou), la cyphose thoracique (la bosse du dos), la lordose lombaire (creux en bas du dos), enfin la cyphose sacrale/coccygienne. Cette dernière est fixe.

Une histoire de poids et d’équipement

Une mauvaise posture se traduit par des modifications des courbes décrites par la colonne: des vertèbres en lordose peuvent décrire une cyphose et le terme désigne alors un état pathologique.

Le poids d’une personne assise se répartit sur le siège en fonction du type de siège. Sur une chaise de bureau traditionnelle ou sur un siège-selle à une partie, la pression appliquée par l’assise se distribue sur une large zone au niveau des cuisses, des fesses et des parties génitales. Tous peuvent provoquer des effets nocifs pour la santé. La circulation sanguine et lymphatique peuvent en être perturbées. L’engourdissement des tissus mous, des perturbations du métabolisme de la région du bassin, des dysfonctionnements du système nerveux et de l’impuissance sexuelle chez les hommes. Tous sont autant de problèmes qu’une personne sédentaire peut rencontrer à cause d’une mauvaise posture.

Sur un siège-selle divisé en deux parties, la pression de l’assise est exercée sur les ischions au lieu de tissus mous. De cette manière, le siège-selle à fente centrale contribue à une circulation sanguine et lymphatique plus libre. La prise d’oxygène et de nutriments est augmentée dans tout le corps. Ce qui réduit la tension musculaire et le sentiment de fatigue.

Le Siège-selle est né

Une ergothérapeute australienne, Mary Gale née Bambach, participant à un programme d’équitation pour enfants handicapés, fut fascinée de constater que des enfants habituellement sanglés sur leur fauteuil roulant pouvaient se tenir assis sur le dos d’un cheval sans autre maintien. Voulant prolonger cette posture valorisante. Tant sur le point physique que mental. Elle créa un siège en forme de selle de cheval: le “ Bambach Saddle Seat

[ TO READ / A LIRE ] :   Exigences à prendre en compte pour un télétravail réussi

Un siège-selle est un siège ergonomique assis-debout ressemblant à une selle d’équitation. Grâce aux effets positifs sur le corps, ces sièges sont de plus en plus populaires chez les professionnels. Un des premiers fut « Sella », dessiné par les frères Achille et Pier Giacomo Castiglioni et lancé sur le marché en 1957 par Zanotta

Techniquement ça aide en quoi ?

Mais revenons à Mary Gale. Comme elle suivait d’autres patients aux professions diverses, elle s’aperçut vite que sa selle demeurait toujours aussi efficace. Le siège-selle Bambach assure une position assise dynamique. Le bassin est vertical. Conservant à la colonne vertébrale sa cambrure naturelle en “S”. La musculature haubane ( action de maintenir en place ou de restreindre dans ses mouvements un objet ou une partie du corps au moyen d’un lien adapté. ) la colonne vertébrale, les tensions musculaires sont faibles. Les pressions intra-discales sont réduites et par conséquent les risques d’usure mécanique à l’origine des douleurs diminuent. Parallèlement cette posture génère une moindre compression de l’estomac et de la cage thoracique. Oxygénation et digestion sont ainsi améliorées. Les muscles de la loge postérieure de la cuisse ne sont pas en appui. Le retour veineux est moins entravé: les sensations de coupures et de fourmillements dans les membres inférieurs sont donc limitées

Bambach est l’une des premières entreprises dont les sièges ont été inspirés par l’équitation. L’entreprise fabrique des sièges depuis 1988 et le siège Bambach a conquis les professions médicales. Il leur apporte un confort et une mobilité inégalés. Il se trouve également très apprécié chez les professions libérales. Au bureau et dans l’industrie il est souvent plébiscité. Son distributeur en France est Gammadis.