Le mobilier de bureau évolue : l’exemple de Home-Work par Sketch

On ne cesse de le répéter : le confinement et le télétravail ne seront pas une opportunité pour les fabricants de mobilier de bureau sans changements majeurs. Les particuliers n’ont pas forcement réalisé ce type d’investissement lorsque l’entreprise ne les réalisaient plus. Alors les fabricants sont obligés de s’adapter. Comme la societé Sketch, spécialiste indépendant du mobilier de travail, a lancé Home-Work by Sketch – un service permettant la commande de meubles de travail à domicile à travers un site Web.

Un service pour l’instant disponible seulement au Royaume-Uni. Mais qui ne demande qu’à s’exporter. Comment fonctionne cette lueur d’espoir pour les fabricants d’équipement de bureau ? Pourrais t’on voir un service similaire bientôt voir le jour en France ? C’est ce que nous allons essayer de décrypter.

Une innovation qui s’adapte parfaitement à la nouvelle donne

Comment fonctionne Home-Work ? Comme un revendeur de meubles de bureau, mais en ligne (donc plus flexible, ce que nous allons voir) et avec une gamme de services plus étendue. En se connectant au portail, les clients peuvent commander, mais aussi personnaliser le mobilier de travail de leurs employés. Une fois le meilleur modèle défini, le mobilier de bureau peut être livré et installé dans tout le pays. Mais ce n’est pas tout. Home-Work propose en plus du mobilier des objets ergonomiques, des évaluations des équipements d’écran d’affichage (DSE) ainsi que la distribution et l’installation des équipements informatiques. En gros la garantie de conditions de travail similaires voire supérieures à celles du bureau pour tout employé pratiquant le télétravail.

Le portail en ligne permet à l’employé de se connecter en toute sécurité pour commander des meubles et des accessoires. Toutes les options de mobilier disponibles via le portail sont soigneusement adaptées aux besoins de chaque client et de ses employés.  Les accessoires proposés ont été sélectionnés car sont faciles à installer, confortables et adaptées à l’environnement du télétravailleur.

[ TO READ / A LIRE ] :   L’innovation sécurité : Le masque purificateur d’air LG Puricare en question

Un service nécessaire

Il semble que le service Home-Work soit une réponse idéale à de nouvelles contraintes apparues brutalement en Mars dernier.  Susan Hann, directrice générale de l’entreprise, le résume ainsi. « De nombreuses études récentes ont montré que les employeurs et leurs employés veulent continuer à travailler de manière flexible et disposer d’une plus grande autonomie sur la manière et le lieu de travail. La majorité des entreprises auront une proportion d’employés travaillant à domicile pendant au moins une partie de la semaine, et bien que les employeurs ne puissent pas déterminer si leurs employés ont un bureau à domicile dédié, ils peuvent fournir à leurs employés une solution de mobilier qui favorise leur bien-être et permet être productifs. »

Des télétravailleurs en souffrance

Car l’evolution du secteur du mobilier de bureau n’est pas la seule conséquence de la montée en puissance du télétravail. En effet, depuis Mars, les cas de lombalgie chez les personnes travaillant à domicile ont été multiplié par 2 et demi. C’est en tout cas ce qu’a révélé une enquête de Santé Publique France. La cause serait liée à l’absence de mobilier de bureau ergonomique voire seulement adapté. Il y a donc une demande forte de la part des travailleurs à domicile.

Home-Work semble être une réponse idéale, à première vue, aux nouvelles contraintes des entreprises. Le mobilier adapté (et donc cher) était quasiment uniquement commandé par les entreprises, donc centralisés. Un confort que n’avaient pas les télétravailleurs. Jusqu’à l’apparition de Home-Work, qui offre en plus des services de livraison et de montage. Ainsi que des évaluations personnalisées. Un vaccin contre les lombalgies à défaut d’ne avoir trouvé un contre la COVID ? Réponse dans quelques semaines.