Le futur que Kinnarps se dessine

Le fabricant de mobilier de bureau design Kinnarps, si vous êtes lecteur(trice) assidu(e) d’Ergonoma, ne vous est pas inconnu. Fondée en 1942, la société suédoise s’appuie depuis les années 80 sur le design de mobilier moderne. Ce qui lui a permis de remporter de nombreux prix nationaux et internationaux récompensant l’élégance de ses créations. Elégant, une épithète qui peut être associé à une gamme de produits relativement étendue. Qui va de la chaise de bureau à la solution complète de bureaux.

Ce mois de février 2021 a vu émerger 2 actualités majeures pour le groupe, qui donnent le ton sur ses orientations. Tout d’abord, elle vient d’annoncer la fin de la rénovation des bureaux de Hewlett Packard à Machelen, en Belgique. Une rénovation qui a donné la part belle à la durabilité et à l’ergonomie. Pour le plus grand bonheur de l’environnement.

Elle vient également de dévoiler Cael, le dernier né de la gamme. C’est une table d’ordinateur portable flexible pour l’espace public. Elle est le fruit d’une collaboration entre la marque suédoise et des étudiants du Beckmans College of Design de Stockholm. Le crédo ? D’avantage de mobilité et de flexibilité. Zoom sur ces actualités majeures qui dessinent la vision du futur de la marque suédoise.

Hewlett Packard et l’environnement de bureau circulaire

Kinnarps a été mandaté pour rénover les bureaux du géant américain de l’informatique en Belgique. Dès les premiers échanges, la demande de HP était bien claire. En l’occurrence, donner une seconde vie aux bureaux et tables de conférence. « Nous avons complété les bureaux et les tables de conférence existants par des sièges attrayants et conçus de manière durable », expliquent les chefs de projet chez Kinnarps. Deuxième axe de travail demandé par HP, l’ergonomie. Ainsi des postes de travail individuels réglables électriquement alternent avec du mobilier pour conférence utilisable pour des réunions tant formelles qu’informelles. Il devient ainsi aisé par chaque employé de trouver un endroit calme pour une réunion informelle avec un collègue ou simplement pour s’isoler.

Pour augmenter la durabilité des installations, deux axes ont été privilégiés. Des produits ergonomiques à longue durée de vie et une circularité. En gros l’idée que les installations pourront être réutilisées au grès des besoins. Ce qui ne génère pas de déchet. « Nous pensons déjà à la réutilisation, à la réaffectation et au recyclage lors de la conception : les produits pourront être reconditionnés, rafraîchis ou facilement démontés pour être recyclés. ». Explication claire et limpide.

Cael, la table d’ordinateur flexible créée avec des étudiants en design

L’autre actualité du groupe suédois : la présentation de Cael. Cette table d’ordinateur flexible, imaginée pour les espaces publics, a donc été conçue en partenariat avec les étudiants du Beckmans College of Design de Stockholm. Dans le briefing donné aux étudiants : des concepts comme la flexibilité, mobilité ou la multifonctionnalité. Mais aussi la durabilité et la circularité, des notions dans l’air du temps, et la convivialité. Le processus de conception fût basé sur la sémiotique de la roue. A travers une expression graphique, les étudiants ont voulu communiquer l’impression de mouvement. Ce modèle n’oublie pas d’offrir une grande accessibilité. « La table est facile à manipuler, mobile et adaptée aux personnes assises, plus basses. » déclarent deux étudiantes ayant participé au projet.

Ces deux réalisations se révèlent être une indication de l’avenir que Kinnarps se dessine. Durabilité et circularité, mais également mobilité et de flexibilité. Une vision qui semble correspondre aux dernières tendances et aux exigences du futur. Le secteur du mobilier de bureau, très décrié jusqu’à peu pour son empreinte carbone, multiplie les projets plus audacieux les uns que les autres. Pour le plus grand bonheur de la planète.