Prenons soin de nos mains douloureuses : 4 souris ergonomiques au banc d’essai

Les personnes souffrant de douleurs aux mains et aux avant-bras vous le diront : l’utilisation prolongée de la souris n’est pas naturelle et peut causer de nombreux troubles. Comme abimer votre canal carpien. Ou le syndrome de la souris, aussi appelée tendinopathie. Ce TMS (trouble musculo squelettique) est causé par la répétition de mouvements provoquée par le maniement du clavier et de la souris. La solution ? L’utilisation de souris ergonomiques, pensées pour le bien-être de leurs utilisateurs. Elles permettent en effet à votre main et à votre poignet d’adopter une bonne position afin de prévenir ou soulager les douleurs de la main. Aujourd’hui, on en passe 4 au banc d’essai, pour vous donner une idée du marché. C’est parti.

La Sun-Flex Protouch 400305

Prenant la forme d’un mini clavier (que les utilisateurs positionnent sous le leur), la Sun-Flex Protouch 400305 est commercialisée à un prix légèrement supérieur à 30 euros. Conçue dans le but de ne pas faire faire de mouvements non naturels aux poignets, elle est équipée de la technologie tactile multipoints avec touches tactiles. Utilisable par les droitiers et gauchers, elle est également conçue pour un nettoyage facile. Pas du luxe à notre époque. Fabriquée en Suède, son ergonomie et son design place la Sun-Flex Protouch 400305 dans la catégorie haut de gamme.

La Contour Design Unimouse  

Dans la famille des Contour Mouse, je voudrais la Unimouse. C’est une souris « verticale » c’est-à-dire inclinée à 90°. Contrairement aux souris classiques, elle s’adapte à la posture naturelle du bras. Et la Contour Design Unimouse est extrêmement adaptable, en témoignent les avis. Equipée de 6 boutons et d’un capteur optique PMW3330 Pixart, elle est conseillée pour les personnes fragiles ou passant de longues heures devant l’écran. D’où son utilisation dans des tournois de jeux vidéo. Avec sa haute précision 2800 dpi ajustable, elle se place dans le très haut de gamme. Son prix de 130 euros en témoigne.

La Souris Optique TM137U de CSL

On reste dans le domaine des souris verticales mais on descend un peu en gamme, histoire de donner un aperçu le plus large possible du marché. La Souris Optique TM137U de CSL est équipée d’un capteur optique et de 5 boutons. La molette de défilement vertical, placé au centre de la souris, est décrit comme très agréable. Pour résumer, on peut dire qu’elle ressemble beaucoup au modèle précédent, même si elle comprend moins d’options et un capteur optique moins puissant. Son design n’en demeure pas moins agréable. Mais pas autant que son prix très bas. Elle est vendue pour moins de 20 euros sur Amazon. .

La ZeleSouris 2.4GHz

Cette troisième souris verticale de notre benchmark est vendue aux environs de 30 euros. Son originalité réside dans surtout dans la prise en main verticale, grâce notamment à une poignée. Les rouleaux mécaniques de précision font office de molette ne causant pas de trouble musculo-squelettique ni du canal carpien. Les boutons placés sur la surface latérale garantissent une pression plus souple et plus précise. Idéal donc pour les personnes en quête de précision et d’ergonomie. Et qui passent de longues heures à manier la souris devant leurs écrans, bien sûr.

De 20 à 130 euros, ce bref listing des souris ergonomiques montre un marché vaste et solidement établi. Sans mauvaise surprise, car les modèles aux prix les plus bas démontrent une certaine qualité, ainsi que de l’ergonomie. Moins que les quasi œuvres d’art de la célèbre maison Contour Design cependant. Mais il en faut pour tous goûts !