Les claviers et souris qui comptent pour Consumer Reports

Combien d’heures par jour passez-vous devant votre ordinateur ? Ressentez-vous des douleurs ? Cela est peut-être dû à des troubles musculo-squelettiques. Ces derniers apparaissent (le plus souvent aux bras, avant-bras ou dos) car votre position devant l’ordinateur n’est pas naturelle.  Ce que le médecin vous recommanderait ? Un clavier et une souris ergonomiques, à même de soulager certains de ces maux et douleurs. En faisant reprendre à l’utilisateur une position plus naturelle.

Des formes particulières

Consumer Reports, l’association phare des consommateurs américains (fondée en 1936 et qui possède son magazine éponyme, comme 60 millions de consommateurs en France) a récemment testé des claviers et des souris ergonomiques et révèle son classement. Les claviers et souris ergonomiques peuvent sembler à première vue un peu bizarres, mais c’est intentionnel. Ils sont en effet conçus pour diminuer la fatigue et la pression sur vos poignets, vos avant-bras et même vos épaules et votre dos.

Les claviers

La première recommandation de Consumer Reports c’est le clavier ergonomique Kinesis Freestyle 2. Premier bon point : il peut se détacher en deux parties, de sorte que chaque moitié peut être positionnée en ligne avec les épaules. Cela élimine toute rotation ou flexion des épaules et des poignets (ce qui permet de conserver une position naturelle). Pour bénéficier d’un environnement entièrement ergonomique, Consumer Reports recommande d’acheter également le repose-mains et les autres accessoires en option. La version PC coûte 100 dollars (soit un peu plus que 83 euros) et la version Mac coûte 110 (92 euros).

Autre membre éminent de ce classement : le clavier ergonomique Logitech ERGO K860, vendu au prix de 130 dollars (108 euros). Sa conception (fendue, évasée et tendue) a été entièrement conçue pour soulager vos poignets. En témoigne le fait que le clavier est livré avec un repose-poignets et des pattes avant rabattables pour les aider à demeurer dans une position neutre.

Les souris

Première conclusion de ce test de Consumer Reports, c’est le rapport qualité prix des souris. Pour vous équiper d’une souris ergonomique de bon niveau, vous n’aurez pas à dépenser une fortune.

Première lauréate, la souris sans fil ergonomique Microsoft Sculpt, vendue 50 dollars (42 euros). C’est un modèle alimenté par batterie que l’on peut qualifier d’hybride. Car sa forme se situe à mi-chemin entre l’horizontale (typique des souris ergonomiques) et la verticale (celle des souris classiques). Point noir pour les gauchers : comme de nombreuses souris ergonomiques, le Microsoft Sculpt n’est disponible qu’en version droitier.

Dernier modèle sélectionné : la souris optique filaire Adesso iMouse E1. Son prix, aux environs des 35 dollars (30 euros) est légèrement inférieur au modèle précédent. Et contrairement à elle, la Adesso iMouse E1 est disponible en modèles gaucher et droitier. Les tests de Consumer Reports montrent que la forme verticale réduit la pronation de l’avant-bras, le mouvement que vous faites lorsque vous pressez un pouce vers le bas. Un bon choix pour les personnes ressentant de fortes douleurs.

Des conseils d’utilisation

L’association de consommateurs précise que peu importe le matériel que vous choisissez, n’oubliez pas les pauses et étirements. Autre conseil précieux : tous ces claviers et souris nécessitent un certain temps d’adaptation, alors ne jetez pas votre ancien matériel de suite. Attendez d’être à l’aise avec les nouveaux éléments.

La réputation de Consumer Reports entraîne une certaine attente des aficionados concernant ses classements. Ces claviers et souris ergonomiques sont donc garantis sans déception pour votre bien-être.