Beyou, la chaise qui permet de s’assoir de 10 manières différentes

Le titre de cet article sous-entend que l’on pourrait vivre sur cette chaise. Amusant, et pourtant pas si loin de la réalité. Conçue par la société Bravo Tribe, la chaise Beyou s’annonce comme une révolution dans notre manière de nous assoir. Un luxe à un moment où la France et d’autres pays retournent en télétravail. A l’heure ou l’on comprend, notamment en regardant les offres d’emploi, que ce modèle substituera ne serait-ce qu’un peu après la pandémie. Pourtant, les fabricants de meuble de bureau pour certains, connaissent une crise sans précédent.

Après avoir réalisé trop tard que les particuliers ne feraient pas les mêmes investissements en la matière que les entreprises, le secteur commence doucement à s’adapter. A l’image du britannique Sketch, qui propose un portail de commande de meubles ergonomiques, avec des comptes d’entreprise utilisables par chacun des travailleurs à la maison. Ou donc la chaise Beyou. Permettant de s’assoir dans 10 positions différentes, elle est décrite comme la « première génération » d’objet ergonomique issu de l’observation approfondie des habitudes du télétravailleur.

Du mobilier ergonomique né des observations du télétravail

L’équipe Bravo Tribe, fabricant de Beyou, a basé son travail sur les expériences de ses membres en télétravail.  Le résultat ? Une chaise de bureau à domicile remplit plus de fonctions que si elle était sur le lieu de travail. « Nous nous asseyons dans un bureau, nous nous asseyons pour travailler à domicile, nous nous asseyons pour nous détendre, nous nous asseyons pendant que nous mangeons », explique le concepteur du produit.

10 positions pour une innovation ergonomique

Cette chaise peut ainsi s’adapter à de nombreuses situations du quotidien en offrant à chaque fois une posture idéale. Cela va du travail devant l’ordinateur jusqu’à la petite sieste en passant par la pause passée à jouer sur son mobile. L’approche de Bravo Tribe détonne par rapport au mobilier classique. C’est la chaise qui s’adapte à l’utilisateur et non l’inverse. Ce qui permet de prévenir les problèmes musculosquelettiques, maux de dos et fatigue.

[ TO READ / A LIRE ] :   Freedesk: Les avantages du travail en position debout

Trois éléments principaux sont à noter au sujet de cette chaise. Premièrement, les matériaux qui la composent sont tous de haute qualité. Ensuite, elle est calibrée et réglable pour convenir à 10 positions distinctes. Passer de l’une à l’autre se fait instantanément. Ce qui permet, en plus de ne pas accumuler de points de pression, de bouger son corps. Enfin, quasiment tous ses composants sont réglables.

Un mobilier ergonomique hautement réglable

Comme le dossier avant qui peut également fonctionner comme un siège. Ou se mettre en position horizontale pour pratiquer le yoga, l’une des 10 activités recensées.  Les accoudoirs fonctionnent comme des ailes extensibles et peuvent être également positionnés de 3 manières différentes. Le siège est enfin équipé de charnières à dégagement rapide sur mesure

Sa capacité de poids s’élève à 181 kg. Le fauteuil est fini avec un placage de chêne et un tissu haut de gamme hautement résistant aux taches et à l’usure. Le prix de vente est de 350 dollars. Les dizaines d’avis déjà disponibles sont très élogieux, se rapprochant des 5 étoiles.

Le Beyou semble donc être un produit très prometteur. Qui s’adapte aux nouvelles utilisations apparues brutalement ces derniers mois. Sachez que si le concept vous plait, vous pouvez toujours investir dans la société Bravo Tribe. Elle tente de mobiliser des fonds via une campagne de financement participatif. Avec plus de 1.1 millions d’euros déjà levés, le produit semble déjà séduire les investisseurs. Cela vous permettra d’amortir un peu votre achat et de faire grimper le cours d’une prochaine future action. Affaire à suivre.