Nexign rachète Storm Technologies et devient leader dans le management de l’expérience client en ligne

Dans les mondes des nouvelles technologies, les OPA font moins peur que dans le secteur bancaire. Peut-être parce qu’elles ne sont pas synonymes de pas de plus vers une nouvelle crise économique. Elles annoncent souvent, au contraire, des renforcements technologiques. Et c’est indéniablement le cas pour celle-ci. L’entreprise russe Nexign, l’un des plus grands fournisseurs de solutions de soutien aux entreprises et d’Internet des objets (IoT), a annoncé la semaine dernière l’acquisition de 99% du capital de l’entreprise britannique STORM Technologies (fournisseurs de services IT pour professionnels : cloud, réseaux…). Cette dernière demeurera indépendante.  L’annonce de ce rapprochement a bouleversé le marché. Mais, concrètement, à quels changements peut-on s’attendre ? Eléments de réponse.

Un bénéfice mutuel dans un secteur ultra concurrentiel

Ce rachat est sensé bénéficier aux 2 parties. Nexign devrait renforcer son portefeuille de produits avec des solutions de gestion de l’expérience client numérique parmi les meilleures, tandis que Storm Technologies aura lui accès au carnet de clients de sa consœur. Et donc à de nouveaux clients du secteur des télécommunications.

Ce que confirme Igor Gorkov, PDG du géant russe des télécommunications : « Je suis convaincu que les solutions de gestion de l’expérience client numérique de STORM Technologies seront un excellent ajout au portefeuille de produits de Nexign et que notre offre conjointe sera en demande sur le marché mondial ». STORM Technologies se réjouit quant à elle de l’accès à de nouveaux marchés. L’entreprise aura accès à la plateforme technologique de Nexign et pourra promouvoir ses solutions dans le monde entier. « En faisant partie de l’écosystème Nexign, STORM Technologies trouvera de nouvelles opportunités de développement commercial, notamment auprès de l’industrie des télécommunications » déclare quant à lui Sergey Byakov, PDG de STORM Technologies.

Le géant russe lorgne notamment les systèmes de gestion de l’expérience client numérique automatisés. Ces produits fournissent des communications omnicanales. Qui visent à améliorer la qualité de service et à réduire les coûts associés au support utilisateur. Tout cela dans le cadre large d’une concurrence accrue dans le monde des call centers. Une concurrence qui génère une course à la baisse des couts de support client.

[ TO READ / A LIRE ] :   Dataflex (Pays-Bas)

STORM Technologies, star des systèmes de gestion de l’expérience client numérique automatisés

L’équipe de STORM Technologies a déjà développé 2 produits phares de systèmes de gestion de l’expérience client numérique automatisés.

La plateforme Cascana : c’est un logiciel qui fait office de plate-forme et qui permet aux entreprises de créer rapidement des postes de travail universels et ergonomiques pour les employés des centres de contact client. La plateforme permet de combiner les interfaces des systèmes existants d’un client avec tous les canaux de communication et les modèles de sécurité. Le tout pour garantir une meilleure expérience client.

La Cascana.Customer Engagement Center : c’est une plate-forme omnicanale avancée qui permet d’organiser un lieu de travail unique pour les professionnels des centres de contact (ou call centers en anglais). La plate-forme permet la robotisation des fonctions de service, la prise en charge de l’interaction via les canaux de communication vocaux et numériques, ainsi que l’automatisation des processus de télémarketing. Des processus comme la collecte de commentaires, le traitement des réclamations ou l’automatisation des scénarios des processus métier.

Le secteur des télécommunications est depuis toujours ultra concurrentiel. Et va à toute vitesse. Comme dans les années 2000 aux USA, les fusions de groupe/technologie se multiplient. Mais ce n’est pas pour autant que ces sociétés disparaissent réellement. Elles laissent une partie de leur ADN dans chaque nouvelle entité créée. Comme disait Lavoisier : « rien ne se perd, rien ne se créé, tout se transforme ».