Comment Humanscale est devenu incontournable dans le travail à domicile

C’est une belle histoire comme il y en a très peu depuis 1 an dans le monde des fournitures de bureau. Une histoire de résilience qui semblerait directement sortie des studios d’Hollywood. Une histoire dont raffolent les Américains. Le début de la généralisation du télétravail en mars 2020 a plongé le secteur du mobilier de bureau dans un véritable cauchemar. Les ventes ont commencé à chuter de manière vertigineuse. Les particuliers s’installant en urgence à leurs domiciles n’avaient pas les moyens des entreprises pour s’équiper de mobilier professionnel digne de ce nom.

Un cataclysme qui touche le secteur et met en danger mêmes les entreprises les mieux installées. Des entreprises iconiques comme l’américain Humanscale. Avant la crise, l’entreprise s’affichait comme un des leaders mondiaux dans le mobilier de bureau ergonomique pour entreprise.

Pour rebondir, Leena James, la Responsable Marketing, s’est lancé un pari fou. Créer une toute nouvelle gamme de travail à domicile en 2 semaines. 15 jours pour former l’équipe commerciale sur la nouvelle offre, mettre à jour tous les supports marketing et alerter les clients et prospects de la nouvelle offre.

Depuis, cette activité a gagné 300% de part de marché ! De plus, le processus a été étendu aux activités de vente au détail directement aux consommateurs. Éclairage sur cette success story Made in USA, notamment réalisée avec l’aide d’un logiciel de gestions des actifs numériques (DAM).

La clef, c’est le Digital asset management (DAM)

pour Leena James, le secret réside surtout dans l’utilisation d’un bon logiciel de gestion des actifs numériques. En l’occurrence Bynder. Un logiciel qui était déjà un élément clé dans le processus de création et de distribution d’actifs de Humanscale.

Ce dernier aura permis 2 exploits. Assurer à Humanscale que la société dispose des derniers supports marketing et les centraliser pour tout le monde. Expression littérale pour une multinationale.

Car il faut que les commerciaux à Sydney et Pékin aient accès au même catalogue de vente au même moment.

Déployer un catalogue en 2 semaines, c’est facile

Pour Leena James, la présence d’une base de données commune et facile d’accès a vraiment été un déclic.

« Les membres de l’équipe n’avaient pas à s’inquiéter qu’un fichier soit ancien ou obsolète ou à vérifier auprès de quelqu’un qu’il pouvait l’utiliser. Cela nous a non seulement rendus plus efficaces, mais nous a également permis de partager davantage les grands atouts que nous créions. Avant de mettre en œuvre le DAM, j’ai découvert que nous disposions de tous ces actifs que les gens n’utilisaient pas parce qu’ils ne savaient pas comment y accéder. »

La mise en place de la nouvelle offre s’est alors déroulée en 3 temps, telle une valse. La gamme idéale pour travailler à la maison fût d’abord mise en place à partir du catalogue Humanscale existant.

Ensuite les équipes marketing se sont attelés à réaliser un catalogue commun et accessible à tous.

La troisième étape a consisté à former les équipes de vente à travers le monde sur la nouvelle offre. Cela a été possible grâce aux nombreux outils de visioconférence.

Outils comme Livestorm ou Microsoft Teams que le télétravail a mis sur le devant de la scène. Et qui ont démontré que techniquement, donner une formation à des équipes disséminées sur le globe ne pose absolument aucun problème.

Ce processus mis en place par l’équipe Marketing a non seulement créé une croissance de 300% d’un département créé en 2 semaines. Mais il a de plus été depuis utilisé pour la logistique d’autres familles de produit. Même si elle est parfois décriée, la digitalisation peut tout de même créer des miracles.

Source: Clickz