Schneider Electric multiplie les acquisitions pour plus de développement durable

Schneider Electric est un fleuron de l’industrie française. C’est un groupe industriel à dimension internationale, qui fabrique et propose des produits de gestion d’électricité, des automatismes et des solutions pour toute sorte de métier. Depuis quelques années, le groupe a beaucoup investi dans le développement durable. A point de rentrer dans le l’indice ASPI Eurozone (Advanced Sustainable Performance Indices). Un indice calculant la performance des entreprises en matière de développement durable. Le 19 Novembre 2020, elle a annoncé un pas de plus dans cette voie.

En officialisant une prise de participation dans 2 sociétés. Afin de développer des solutions pour les bâtiments avec elles. Planon Beheer BV pour aider à transformer numériquement les bâtiments en lieux de travail plus sains et plus durables du futur. Et ETAP accélérer leur électrification intelligente et verte. Zoom sur comment le géant français veut devenir un géant vert.

Schneider Electric investit dans Planon Beheer BV

Schneider Electric et Planon collaboreront conjointement pour fournir une suite de logiciels et de services afin de numériser davantage le cycle de vie des bâtiments pour les bâtiments existants et nouveaux. L’abition et de transformer numériquement les bâtiments en lieux de travail plus sains et plus durables… L’unon de leurs forces permettra d’améliorer la durabilité des bâtiments, l’efficacité opérationnelle et le bien-être des clients. Le portefeuille de solutions de gestion, de maintenance et d’exploitation du lieu de travail de Planon s’appuie sur des analyses en temps réel. Ces analyses améliorent l’efficacité, augmentent la productivité des opérateurs de bâtiments améliorent l’expérience de travail des utilisateurs.

L’offre conjointe des 2 sociétés a vocation à créer des lieux de travail plus intelligents. Afin d’aider les propriétaires d’immeubles et les gestionnaires d’installations à :

  • Atténuer le risque de plaintes des occupants en traitant de manière proactive les problèmes potentiels
  • Optimiser la gestion de l’espace au niveau du portefeuille de l’entreprise et des entreprises pour répondre aux normes
  • Améliorer la santé et la sécurité et augmenter le confort et le bien-être des occupants en surveillant la qualité de l’air et la température
  • Améliorer la satisfaction des occupants, l’optimisation des processus, la durabilité et la rentabilité globale
[ TO READ / A LIRE ] :   Cumulux, la solution lumineuse pour tous les espaces sombres

… Et dans ETAP pour accélérer l’électrification intelligente et verte

ETAP commercialise une plate-forme logicielle optimisant les systèmes d’alimentation électrique des bâtiments. Cette plateforme va être intégrée à celle de Schneider Electric.  Afin de concevoir et d’exploiter des systèmes d’alimentation à l’aide de solutions de modélisation, de conception, de simulation prédictive en temps réel et d’exploitation basées sur des logiciels indépendants des fournisseurs. Cela va optimiser l’efficacité, la durabilité et la résilience de l’électricité et du réseau.

La nouvelle offre conjointe des 2 sociétés permettra dans un futur proche de :

  • Maximiser le processus de production du système d’alimentation
  • Mieux protéger le personnel opérationnel et l’équipement contre les arcs électriques, les surtensions et la surchauffe
  • Aider à améliorer la disponibilité du système et à anticiper les pannes
  • Améliorer la connaissance en temps réel des nouvelles ressources énergétiques, notamment l’énergie solaire photovoltaïque, les piles à combustible et le stockage de batteries
  • Mieux optimiser les performances opérationnelles grâce à une maintenance préventive et prédictive

Ces 2 acquisitions affichent clairement la volonté de développement de Schneider Electric. La société française veut en effet optimiser la consommation électrique des bâtiments. Elle mise pour cela sur la digitalisation complète de ses process. Les acquisitions sont menées pour acquérir le savoir-faire manquant. Le but ? Atteindre l’exemplarité en terme de développement durable. La France est bel et bien un moteur de la transition énergétique, qu’on se le dise !

source BusinessInsider