La lumière bleue, notre nouvel ennemi

La lumière bleue, c’est la nouvelle inquiétude à la mode. Mais qu’est-ce que c’est ? Une partie du spectre de la lumière, dont les longueurs d’onde se situent entre 380 et 500 nanomètres. Elle peut être émise par le soleil, mais aussi et surtout par les sources lumineuses artificielles. Les ampoules LED (qui remplacent de plus en plus les ampoules classiques) et les écrans (tablettes, télévisions, ordinateurs, smartphones).

Avec notre mode de vie qui fait de plus en plus la part belle au temps passé devant les écrans, l’inquiétude grandit. Les sujets sur sa dangerosité pullulent. Pour y voir plus clair, essayons de répondre à 2 questions précises. Quels sont les dangers de la lumière bleue et quels sont les moyens de s’en prémunir ? C’est parti.

La lumière bleue, pourquoi c’est dangereux    

C’est en 2010 que l’ANSES, l’agence sanitaire française, alertait pour la première fois sur les dangers de la lumière bleue. Les études suivantes confirmeront ses dangers pour la vue. L’exposition à cette lumière réduit l’acuité visuelle sur le court terme. Elle augmente le risque de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) sur le long. Problème pour les yeux, mais également le rythme biologique, surtout en cas d’exposition le soir. En gros, si l’on passe sa soirée devant les écrans, le sommeil s’en trouve affecté. Ce qui augmente évidemment la fatigue. Les médecins alertent de plus sur les effets de notre mode de vie. Nos journées passées jusque tard dans la nuit devant les écrans. La lumière bleue nous menace tous. Quelles sont les solutions ?

Les solutions existent 

Oui, il est possible de diminuer les effets néfastes de la lumière bleue. Par son comportement premièrement. En évitant les écrans à partir d’une certaine heure. En privilégiant tant que possible la lumière naturelle (s’éloigner des ampoules LED dans tous les cas).

Les lunettes de protection

Des solutions techniques existent également. Comme les lunettes de protection d’écran qui filtrent les effets néfastes de la lumière bleue. Elles prennent la forme de lunettes classiques équipées de filtres. Sur Amazon, leurs prix varient de 25 euros pour l’entrée de gamme à 35 euros pour les plus évoluées. Recommandées pour les gamers, ces joueurs de jeu vidéos de tournois pouvant passer plus de 10 heures par jour devant les écrans.

Les filtres d’écran

C’est l’autre grande famille de protection reconnue contre la lumière bleue. Ils sont développés pour ordinateur et smartphone. Il y a 2 fonctionnalités principales pour cet objet. Anti-lumière bleue mais également garant de confidentialité. Un grand enjeu pour les entreprises. A l’heure ou télétravail et demande de respect de la RGPD (Règlementation Générale de Protection des Données) font vivre de véritables casse-têtes aux dirigeants. C’est donc le besoin des entreprises qui a d’abord boosté le marché. Stimulant la demande de protection contre la lumière bleue se fasse sentir. La preuve : la plupart des modèles disponibles sur Amazon garantissent les 2 protections. Les modèles de 22 euros en entrée de gamme à 64 pour les protections d’écrans plus volumineux. Des prix somme toute homogènes compte tenu de la diversité des protections à apporter.

Que vous optiez pour des lunettes ou un filtre d’écran, protéger vos yeux de la lumière bleue n’est pas insurmontable. C’est accessible pour la plupart des budgets. Nos changements de modes de vie nous indiquent également qu’il faut rester vigilant. Surtout par rapport aux nouveaux dangers inhérents qui apparaissent. Notre bonne santé est plus que jamais en danger !